Le constructeur automobile indien Tata Motors avait baptisé son dernier modèle Zica mais l'épidémie du virus Zika est survenue avant sa mise sur le marché. La marque tente alors un coup de poker en créant une vaste action de crowdsourcing international afin de trouver un nouveau nom au véhicule. Tiago est alors plébiscité. Une double bonne idée, à la fois source d'engagement et donnant l'image d'une marque responsable.